top of page
EMBOUTEILLAGE LYON.jpg

DONNER DU SENS AUX DÉPLACEMENTS

Le vélo électrique est une excellente alternative au vélo « classique » souvent trop physique pour la majorité des personnes et devient un atout phare dans ce mouvement vers une mobilité douce et efficace. Il permet justement de répondre aux besoins de déplacements, de bien-être, de développement durable et d’activité ludique responsable.
Un changement fondamental des habitudes de déplacement est en train de s’opérer. Place aux deux roues, place à l’électrique, place à la mobilité durable et innovante !
Depuis 2016, B2ebike vous accompagne pour donner du sens à vos déplacements

Le vélo électrique
dans le peloton
de tête

En France, 80 millions d’heures par an sont perdues dans les embouteillages et plus d’un quart des émissions de gaz à effet de serre sont générées par les transports.

Réchauffement climatique, engorgement urbain, crise économique, stress…les déplacements deviennent un sujet épineux pour les Français qui repensent leur mobilité. L’heure est à la modération de la circulation. Le vélo est en passe de changer de braquet et d’amorcer sa reconquête du paysage urbain. Le VAE (Vélo à Assistance Electrique) s’avère un atout phare dans ce mouvement vers une mobilité douce et efficace. Présentant de nombreux avantages en termes de flexibilité, rapidité, respect de l’environnement, santé et économie, il a toute sa place dans le peloton de tête des modes de déplacement.

PHOTO OOWI PRO City one small.png

Les trajets
domicile travail

L’Europe change de braquet, la France accélère…
A l’instar de nos voisins allemands et néerlandais chez qui la bicyclette 2.0 ne cesse de gagner en popularité, les chiffres du marché français laissent présager un avenir radieux pour le VAE. Plus de 500 000 unités vendues en 2020, avec un taux de croissance annuel moyen de près de 35% ces deux dernières années. Une expansion qui n’est pas prête de se tarir si l’on suit les courbes de nos voisins européens et si l’on considère que seulement 2.4% environ des Français utilisent le vélo pour aller au travail alors que 50% des trajets sont inférieurs à 8 km et que 50% des trajets urbains en voiture font moins de 3 km. Le potentiel de report modal sur le VAE est donc considérable.

Rapide et pratique
Si le VAE est un mode de transport doux, il n’en est pas moins l’un des plus rapides en ville et des moins dangereux. Avec une vitesse moyenne de 18 à 20 km/h, il devance la voiture et les transports en commun. Adieu bouchons, problèmes de stationnement, grèves, temps morts et autres réjouissances des transports. Fiable et prévisible, son seul inconvénient pour l’utilisateur est qu’il n’a plus d’excuse pour ne pas être ponctuel !

Des bénéfices pour tous
Source de nombreux bénéfices pour les utilisateurs, la bicyclette 2.0 peut aussi s’avérer un véritable allié économique, social et environnemental pour les entreprises qui l’intègreront intelligemment  dans leurs politiques de mobilité. Le VAE s’impose aujourd’hui comme le moyen idéal pour se rendre au bureau sans stress, sans fatigue ni dépenses inutiles en parking ou en carburant. Une carte à jouer pour les acteurs économiques qui vivent avec leur temps et anticipent leur avenir.

À la conquête
des paysages

urbains

slider CITY ONE R°.jpg

Les entreprises intègrent le VAE comme solution de déplacement
De plus en plus nombreuses à s’engager dans la Responsabilité Sociétale et Environnementale (RSE) et l’écomobilité, elles ont leurs propres pages à écrire dans cette chronique d’un succès annoncé. Intégrer le VAE dans leurs Plans de Mobilités peut agir comme un véritable levier de performance économique, sociale et environnementale. Une opportunité portée et encouragée par les pouvoirs publics qui voient grand pour la petite reine : Plan vélo et mobilités actives 2022-2027, facilitation des conditions de circulation et stationnement, indemnité kilométrique vélo (IKV) pour les salariés, diverses réductions d’impôts.

Les Métropoles et les Villes l’encouragent et sont acteurs engagés
Véritable enjeux social et sociétal pour les Métropoles et les Villes, les modes de déplacements doux sont un sujet phare et elles s’emploient à développer des solutions de mobilité accessibles à tous, plus respectueuses de l’environnement et favorables au dynamisme économique des territoires. Intégrer le VAE dans leurs Plans de Mobilités contribue à répondre aux nouveaux besoins et usages des villes tout en répondant pour partie aux enjeux de santé publique et d’environnement.

bottom of page